Tuls

Un tul est un combat simulé avec des adversaires imaginaires selon un schéma fixe.  Les 24 tuls qui représentent les 24 heures d’un jour sont conçus pour le développement de différentes techniques.  La pratique des tuls donne l’occasion de pratiquer certaines combinaisons de techniques qui ne sont normalement pas pratiquées dans les exercices de base.

Les tuls contiennent de nombreux exercices d’équilibre, des exercices de contrôle musculaire et des formes de combinaison, ce qui rend ce type de formation extrêmement approprié pour maintenir votre propre technique, ou l’améliorer.

Un avantage des tuls est qu’ils peuvent être pratiqués sans partenaire et sont donc extrêmement adaptés à l’auto-apprentissage.  La pratique des tuls donne au pratiquant l’opportunité de former son esprit.

La pratique fréquente des tuls donne une unité de corps et d’esprit, ce qui permet de faire un mouvement optimal chaque fois que toute l’énergie (force) est recueillie.  L’essence du tul n’est plus dans le mouvement lui-même, mais dans la façon dont le mental lui donne sa forme correcte.

Les tuls ont un rôle multifonctionnel, ils aident à développer et affiner la coordination, l’équilibre, le timing, les techniques de respiration et le rythme.  Toutes ces compétences sont essentielles pour qu’un Taekwon-Doka les contrôle.

Les points suivants doivent être observés lors de l’exécution des mouvements:

  • Un tul doit se terminer au point où il a commencé (pour l’exactitude de l’exécution).
  • La posture et la direction doivent être constamment correctes.
  • Le tul devrait être exécuté en rythme, gracieusement, mais avec force.
  • La personne exécutant le tul doit connaître le but de chaque mouvement.
  • La personne exécutant le tul doit en connaître le nom.

Le nom des exercices, le nombre de mouvements et leur représentation graphique symbolisent des figures héroïques de l’histoire coréenne, ou ont un lien direct avec des événements mémorables avec eux.