Histoire

Les premiers principes d’arts martiaux en Corée retournent à 50 ans avant JC.  On a connu cette première forme d’art martial coréen sous le nom de ‘ TAEK Kyon ‘.  La preuve de cette  pratique des arts martiaux a été trouvée dans des tombeaux antiques où les peintures murales représentaient des gens dans des scènes de combat.  Cetains rejettent ces preuves et disent que ces figures représentent  juste de la danse.

A cette période , il y avait trois royaumes :

1. Koguryo (37 av. JC à 668 A.p JC.)
2. Paekje (18 av. JC à 600 Ap. JC.)
3. Silla (57 av. JC à 935 Ap. JC.)

Silla a réuni ces royaumes en gagnant la guerre contre Paekje en 660 ans de notre ère et contre  Koguryo en 668 ans de notre ère.  Le HwaRang Do était un groupe d’élite de jeunes hommes nobles, se consacrant corps et âme à servir le royaume de Silla.  La meilleure traduction pour HwaRang est probablement ‘ la jeunesse florissante ‘ (Hwa = ‘la fleur’, Rang = ‘ le jeune homme ‘).

Le HwaRang Do avait un code d’honneur et des pratiques diverses d’arts martiaux, dont  Taekyon et Soo Bakh Do.  L’ancien code d’honneur du HwaRang est la base philosophique du Taekwondo moderne.

Ce qui a suivi était un temps de paix et HwaRang est passé d’une organisation militaire à un groupe se spécialisant dans la poésie et la musique.

En 936, Wang Kon fonda la dynastie Koryo, une abréviation de Koguryo.  Le nom ‘Corée’ provient de Koryo.

Pendant la dynastie Koryo, le sport soo bakh do, qui était utilisé à cette époque pour la formation militaire, était très populaire.

Durant la dynastie Joseon  (aussi connue comme la dynastie Yi , de 1392 à 1910 ), l’aspect militaire a disparu.

Le roi Tajeo, fondateur de la dynastie Joseon, a remplacé le boudhisme par le confucianisme comme une religion d’état.  Dans le confucianisme, les plus hautes classes sociales devaient plus s’occuper des arts et de la musique.  Les sports de combats étaient  pour les classes moyennes ou inférieures.

Le Taekwondo moderne est une combinaison de plusieurs autres sports de combat, le plus important étant le karaté japonais.  Ceci car le Japon occupa la Corée de 1910 jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale. Durant cette dernière, beaucoup de Coréens furent formés au Japon. Durant cette période d’occupation, les Japonais ont essayé de bannir toutes les sources de la culture coréenne, dont les sports de combat traditionnels.

L’influence qu’a eu le Karaté sur le Taekwondo furent les mouvements rapides et linéaires, caractéristiques aux Japonais.

Après la Seconde guerre mondiale, quand la Corée est devenue indépendante, il y avait plusieurs Kwans :  Chung Do Kwan, Moo Duk Kwan, Yun Moo Kwan, Chang Moo Kwan, Oh Do Kwan, Ji Do Kwan, Chi Do Kwan et Song Moo Kwan.  Ils furent réunis en 1955 comme Tae Soo Do.  Au début de 1957, le nom  Taekwondo fut utilisé par des maîtres d’arts martiaux coréens divers pour faire référence au nom Tae Kyon.

Le Général Chi Hong-Hi imposa à l’armée la formation au Taekwondo.  Les premiers élèves furent donc des militaires.  Les membres de la police et de la force aérienne devaient également étudier le Taekwondo.  A ce moment, le Taekwondo était une version coréenne du Karaté Shokotan.

En 1961, la Fédération Coréenne de Taekwondo fut créée à partir des fédérations de Soo Bakh Do et Tae Soo Do.  En 1962 l’Association Sportive Amatrice Coréenne a reconnu l’Association Coréenne de Taekwondo.  Le Général Chi en devint le Président à ce moment et il lui fut demandé de créer l’ITF comme organe international de la Fédération Coréenne.

En 1961, le gouvernement de la partie sud fut renversé.  Deux ans plus tard, le Général Chi Hong-Hi s’envola pour les Etats-Unis et créa l’International Taekwondo Federation comme organe indépendant.

Il y eu des démonstrations de part le monde, et il fallu un peu de temps pour grandir.  En 1973, fa Fédération WTF fut créée et fut reconnue en 1980 par le Comité Olympique qui amena le Taekwondo comme sport de démonstration aux jeux de 1988.  Le taekwondo devint un sport olympique officiel en 2000.  Il y eu diverses tentatives pour réunir l’ITF et la WTF mais sans succès.